Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Zététique : Que peut-on croire ?

Zététique : Que peut-on croire ?


III) Le protocole scientifique, validité et fiabilité

Publié par Guillaume et Grégoire sur 14 Janvier 2017, 19:16pm

Catégories : #Que peut-on croire ?

Une notion primordiale de la zététique est de ne pas croire une étude si elle ne respecte pas le protocole scientifique, les critères de fiabilité et de validité.

A quoi cela sert-il ? Suivre quelques principes (comme ceux présentés dans ce post) permettent à une argumentation de résister à un questionnement et un scepticisme rigoureux, la communauté scientifique sera également plus enclin à accepter vos résultats.

Voici une liste non exhaustive de points importants à vérifier quand il s'agit du protocole scientifique:

=> Prendre en compte tous les résultats et ne pas prendre en compte les semblants d'études où chaque personne est libre ou non d'envoyer ses résultats. Par exemple, il est arrivé que quelqu'un se serve de résultats positifs reçus, pour une expérience à faire soi même chez soi, sauf que l'on ignore le nombre de résultats positifs et négatifs, il est donc impossible de conclure quoi que ce soit sur ce type "d'étude".

On ne peut pas déclarer que quelques mails attestant d'une réussite constituent une étude. Il aurait fallu faire une réelle étude où chaque résultat est constaté et pris en compte : en effet, c'est long et coûteux, mais ça permet de ne pas lancer des allégations dans le vide ! 

 => Lors de certaines études, notamment celles qui opposent un groupe test à un groupe témoin, il faut être en condition de double av eugle.

Le double aveugle consiste à faire en sorte que ni l'expérimentateur (celui qui administre le traitement) ni le sujet du test ne savent les paramètres pouvant influer sur les résultats du test, par exemple si on a administré le médicament ou le placebo.  

Que l'expérimentateur sache s'il a administré le placebo ou le médicament influe sur les chances de guérison, c'est pourquoi une étude médicale menée sans double aveugle sera toujours moins sûre que celle avec.

=> Pour mener une expérience, on ne doit pas changer ses critères de réussite  au cours ou à la fin de celle ci. Il faut définir les critères de réussite avant une expérience et s'y tenir.

Si l'on change les résultats en cours d'expérience, cela revient à changer l'expérience en elle même alors qu'elle est en cours.

Il faut également éviter les interprétations à posteriori, ou alors en faire l'objet d'une nouvelle expérience.

 

 

III) Le protocole scientifique, validité et fiabilité

La fiabilité d'une étude dépend surtout de la reproductibilité ...

L'expérience doit être reproductible pour être fiable, c'est à dire que toute expérience non reproductible restera une expérience isolée et ne pourra pas faire partie d'un consensus scientifique. Cette condition est indispensable pour toute hypothèse présentée comme vérité scientifique.

On définit une expérience comme reproductible si elle peut être mise en place par d'autres chercheurs dans les mêmes conditions. Cela implique que, dans  les publications scientifiques, on détaille précisément toutes les circonstances de l'étude menée pour que, si d'autres chercheurs veulent vérifier les résultats en la refaisant, cela soit possible.

 

.....et de l'objectivité de l'étude 

Quand on parle de l'objectivité d'une étude, l'enjeu est de réduire au maximum l'intervention du jugement humain. Il s'agit également de mesurer ce que l'on constate quand c'est possible au lieu de simplement le citer. Avec les moyens actuel il est de plus en plus simple de tout mesurer.

Pour conclure:

Le respect de ces quelques principes risque de prendre du temps et des moyens mais cela influera positivement sur la crédibilité de l'expérience. Ces principes ne constituent pas une liste exhaustive, mais un bon moyen pour être sûr de tous les respecter est de vérifier pour quelles raisons les publications scientifiques sont parfois rejetées par la communauté scientifique.

Si l'expérimentateur respecte tous les protocoles nécessaires dans son étude, ses résultats ne pourront être ignorés : grâce à la zététique on peut le croire.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article